mardi , 28 mai 2024
arfr

Formation, à la CCIAM, de 200 jeunes entrepreneurs dans le domaine de la gestion financière et de l’accès au financement

La Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Mauritanie (CCIAM), en collaboration avec la Société Financière Internationale (IFC) de la Banque Mondiale, organise, depuis le Lundi 13 mai 2024, une session de formation en gestion financière et accès au financement pour les TPE/PMI,
Dans son discours à cette occasion, le vice-président de la Chambre M. Mohamed Ould Waled, a souhaité la bienvenue aux participants et aux partenaires, appréciant le partenariat fructueux qui existe entre la Chambre de Commerce et la Banque Mondiale. Partenariat qui se concrétise aujourd’hui par l’organisation de cette importante formation qui permettra à des dizaines de jeunes entrepreneurs de s’initier aux techniques de la gestion financière et de l’accès au financement, soulignant que l’accompagnement des petites et moyennes entreprises est considéré comme l’un des objectifs de la Chambre de Commerce, qui est une institution publique gérée par le secteur privé.

Ould Waled a appelé les participants à profiter de cette opportunité rare que leur offre aujourd’hui la Chambre de Commerce en coopération avec la Banque Mondiale, leur permettant d’obtenir toutes les informations et connaissances nécessaires à la gestion optimale et rationnelle du développement de leurs entreprises.

Le Secrétaire Général de la Chambre de commerce, M. Wane Abdoul Aziz, a confirmé que le lancement du programme de formation dans les domaines de la gestion et de l’accès au financement a été réalisé afin d’accompagner les entreprises mauritaniennes dans leurs efforts de développement.
Il a ajouté que cette session permettra de renforcer les capacités de ces entreprises, soulignant l’importance que Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, accorde aux jeunes à travers des mesures concrètes visant à les soutenir, à les encourager à s’engager dans l’entreprenariat et par l’élaboration de nombreux programmes, dont le plus important est le projet « Mon Projet, Mon Avenir », qui a permis aux jeunes d’avoir accès aux fonds.

Pour sa part, la Coordonnatrice du Programme d’Éducation Financière à l’Organisation du Sahel, représentant le Groupe de la Banque Mondiale, Mme. Sonja Astflack, a passé en revue les points les plus importants que le Projet d’Éducation Financière dans les pays du Sahel cherche à développer afin d’accompagner les porteurs des petits projets d’entreprise afin qu’ils puissent développer leurs compétences à grande échelle et dans des domaines variés.

Quant au Secrétaire Général du Ministère du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, M. Amadou El Hadj Gaye, il a souligné l’importance de cette formation organisée en partenariat entre la Chambre de Commerce et la Société Financière Internationale, qui s’inscrit dans le cadre des priorités des pouvoirs publics en matière de développement, telles qu’inscrites dans le programme « Mes priorités élargies » de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh Al-Ghazouani.
M. Amadou El Hadj Gaye a ensuite ajouté que le renforcement des capacités des petits et grands entrepreneurs dans le domaine de la gestion financière leur permettra de prendre les bonnes décisions et d’accéder au financement.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *